Solutions naturelles pour traiter une mycose des pieds

Solutions naturelles pour traiter une mycose des pieds

La mycose des pieds n’est autre qu’une infection cutanée, liée à une mauvaise hygiène. Malheureusement, les pieds sont fortement exposés à des bactéries, et la mycose n’est qu’une complication de cette exposition. La mycose est aussi difficilement traitable et peut laisser des séquelles. Mais au-delà des bons gestes à adopter, quelles sont les solutions naturelles pour traiter une mycose des pieds ? Réponse dans cet article.

Peut-on traiter naturellement une mycose des pieds ?

La mycose des pieds est une réaction allergique située au niveau des pieds, généralement liée à l’apparition de champignons. Cela est généralement provoqué par un environnement humide, doublé d’un manque d’hygiène. Certaines personnes sont plus sensibles et sujettes que d’autres aux mycoses, mais pour autant, elle reste une pathologie bactérienne contagieuse. Par quoi se manifeste-t-elle ? Par des signes visibles, comme :

  • Des plaques rouges, situées généralement entre les orteils
  • Ces dernières sont souvent douloureuses
  • Vous ressentez une démangeaison

Il faut aussi savoir que c’est une infection courante : près de 15% des Québécois ont déjà souffert d’une mycose des pieds. D’ailleurs, on l’appelle (justement à raison) « l’infection du pied d’athlète », puisque beaucoup de sportifs connaissent une mycose des pieds. Pourquoi ? Tout simplement parce que la transpiration des pieds favorise largement l’apparition de champignons et de bactéries en tous genres.

Si les complications de cette pathologie sont possibles (vers une cellulite bactérienne par exemple), des traitements sont essentiels pour s’en débarrasser.

Le bain thérapeutique, à base d’ingrédients naturels

Puisqu’il s’agit d’une maladie des pieds, il n’y a rien de tel que de traiter en profondeur ces derniers pour assurer un résultat, même de façon naturelle. Ainsi, un bain chaud avec certains ingrédients 100% naturels permettra de faire disparaître la mycose des pieds, au fur et à mesure. Ces ingrédients sont par exemple :

  • Le bicarbonate de soude, connu pour ses fonctions multi-usages
  • L’eau salée, qui va favoriser la dissolution des champignons
  • Le chlorure d’aluminium ou la pierre d’alun, qui limite la transpiration

Cela aura pour conséquence de réduire l’aspect des plaques rouges, d’empêcher les démangeaisons, et de permettre à votre peau de se résorber. Il est conseillé de procéder à un soin/gommage à base de ces ingrédients deux à trois fois par semaine, en complément d’une crème contre les mycoses.

L’importance des huiles essentielles anti-bactériennes

Une autre façon naturelle de soigner une mycose des pieds n’est autre que l’huile essentielle. Mais pas n’importe laquelle ! On privilégiera plutôt :

  • L’huile essentielle de lavande
  • L’huile essentielle de romarin
  • L’huile essentielle de citron

Ces huiles essentielles seront appréciées pour leurs vertus antifongiques, c’est-à-dire capables de lutter contre les bactéries. En réalité, « antifongique » signifie « antibactérien ». Vous pouvez appliquer ces huiles essentielles en les incorporant dans des crèmes pour les pieds, pour faire un massage localisé. Vous pouvez également utiliser de l’huile végétale, comme l’huile d’olive, pour favoriser la reconstitution cellulaire.

Par ailleurs, l’huile essentielle d’origan et de clou de girofle est fortement recommandée dans le cadre de démangeaisons cutanées et, plus largement, pour les problèmes de peau.

Les bons gestes à adopter

Bien entendu, ces solutions naturelles ne seront utiles que si vous adoptez de bonnes habitudes au quotidien, et que vous limitez votre exposition à des milieux bactériens. La première chose à savoir est de bien garder vos pieds au sec :

  • Séchez-les bien en sortant de la douche
  • Nettoyez-les bien après être passé dans des lieux communs, comme les piscines municipales ou les plages
  • Ne mettez jamais de chaussures en ayant les pieds mouillés

Par ailleurs, il faut éviter les substances irritantes, pouvant provoquer l’apparition de champignons ou bien renforcer la sensation de démangeaison. C’est le cas des détergents sulfatés, que l’on retrouve dans certains produits cosmétiques. Préférez donc les produits naturels !

Enfin, prenez bien soin de vos pieds, en les hydratant régulièrement (à l’aide de produits faits-maison) ou bien en réalisant de petits gommages.

La mycose des pieds peut donc être traitée naturellement, à condition d’adopter, en parallèle, de bons gestes pour la santé de vos pieds. À vous de choisir parmi ces solutions naturelles et de les répéter autant que nécessaire !

admin Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *